Les armoireries de la Famille Mabuni
 
Le symbole du Shito-Ruy est, à l'origine, le blason des armoireries de la Famille Mabuni, qui date de plusieurs siècles.
 
Le cercle représente l'idéogramme"WA" qui signifie la paix, l'armonie.
 
Les lignes verticales et horizontales à gauche et à droite à l'intérieur du cercle représentent l'idréogramme "Homme ou personne".
 
En conbinant ces significations, les armoireries symbolisent
LES HOMMES QUI MAINTIENNENT LA PAIX ET L'ARMONIE.
 
KENWA MABUNI (1889 - 1953)
 
Kenwa Mabuni est né en 1889 à Shuri dans une famille d'officiers du Roi de Ryukyu. Agé de 10 ans, c'est n domestique de la famille qui le premier, l'initie au karaté. Ce domestique nommé Mitayoshi lui a appris en outre, le kata Naifanchin avant sa transformation par Anko Itosu en 3 Kata.
 
A 13 ans, Mabuni est introduit chez Maître Itosu où il a été aussitôt accepté comme disciple.
 
En 1905, il fait la cannaissance de Shogun Miyagi, qui le présente à son Maître Kanryo Hogaonna. Ce maître lui ensigne l'art du Naha-Te. Toute sa vie, il demeurera fidèle à Itosu, mais ses fonctions de policier lui permettaient de se déplacer dans toute l'île, et il fera ainsi connaissance d'un grand nombre de maître et y recuillera de nombreux kata.
 
Il pratique le Judo, mais étudiera les arts classiques de l'ïle, appelés Ryukyu Kobujutsu, le Bo-jutsu (bâton) de Maître Aragaki et de Maître Soeishi ainsi que le Saï de Maître Tawada.
 
En 1915, lorsque le Maître Itosu et Higaonna meurent, Mabuni n'a que 26 ans. il est encore très jeune pour continuer saul dans la voie du karaté. Avez Miyagi, ils décideront de former un groupe de recherche sur le karaté. Quelques années plus tard, il rassemblera les plus connus du karaté d'Okonawa (Kentusu Yabu, Shomo Hanashiro, Choshin Chibana, Anbun Tokuda, Shiban Gusukuma, Shosho Hoshiro, Seito Tokumura, Hoko Ishikawa et Gishini Funakoshi). Cependant, par manque d'un dojo, ils n'iront pas très moin dans la colaboration pratique.
 
Ce n'est qu'en 1924 que Mabuni construit un dojo dans son jardin..
 
Suivant l'exemple de Funikoshi et de Miyagi qui l'on précédé, il s'installe à Osake au japon en 1929. Il appelle son école Mabuni-Ryu et en 1938 écrit son premier livre intitul  Karaté-do Nyumon (initiation au karaté).
 
Quelques années plus tard, en l'honneur et par fidélité à ses deux Maître, il changera le nom de son école en Shito-Ruy.
SHI pour Maître Itosu (Ito peut se prononcer Shi) et TO pour le Maître Hogaonna (Higo peut se prononcer To).
 
Kenwa Mabuni transmettra les 49 kata dans l'école Shito-Ryu, dont quatre de sa composition.
 
Il meurt en 1952. Maître Mabuni avait de nombreux disciples dont son fils, Kenei, aujourd'hui âgé de plus de 85 ans. ce dernier est le successeur et le représentant de l'école.